Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 18:08

analyser en détail la démarche des diverses parties

les gens du voyage s'installent sur un terrain à la chapelle basse mer

Ce n'est pas légal et ce n'est pas justifiable.

ils tentent de le justifier

la préfecture tente de le justifier

reprendre quand j'aurai le temps

Partager cet article

Repost0
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 14:26

bla bla le principal c'est le titre

Partager cet article

Repost0
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 14:48

 

Bonjour,

Je vous soumets un article qui doit paraître demain vu le sujet. s’ il ne devait paraître que la semaine prochaine cela ne fait rien. Tout ce qui est dit est vrai et c’est le centième de ce que m’a fait subir le système. Aussi j’aimerais que cela paraisse en l’état, bien sûr retouché sur la forme si nécessaire mais pas sur le fond. Je sais que ce n’est pas le genre de littérature que vous prisez pour votre notoriété, mais je pense qu’il faudra y venir. La presse locale aseptisée c’est fini, la nouvelle presse c’est maintenant.

Rappelez-vous que vous m’avez refusé la lettre ouverte à M. Poignant en décembre 2011 (je ne sais même plus) et je ne sais quoi en penser. Les politiques ont-ils la main mise sur la presse locale ou la presse locale est-elle affable par essence ? Ce que l’on peut noter c’est que dès qu’il y en a un qui pète il est dans le journal. Si un administré est constipé on ne le sait pas. Les administrés sont beaucoup plus nombreux et ce sont les hommes politiques qui prennent toute la place.

Depuis cette date je n’ai pas réussi à m’en remettre et aujourd’hui je relève un peu la tête mais pour combien de temps ?. Vous prenez de sacrés responsabilités de ne publiez que ce qui convient à vos patrons (j’ai vu que M. François Régis Hutin surveillait, alors les vaches seront sûrement bien gardées. Il a bien fait de profiter des dernières décorations qui se distribuaient. M. Daubisse aussi et M. Poignant aussi et bien d’autres). Dès que j’ai su lire et très vite j’ai commencé de m’intéresser à Ouest-France, alors si je connais M. Hutin, c’est peu dire.

Je voulais échanger abondamment avec M. Poignant avant son départ. Mais lui-même n’ayant pas répondu non plus à la copie de la lettre ouverte que je lui avais communiquée par politesse, car malgré mon éducation douloureuse j’essaie d’user de politesse élémentaire, ni à un autre courriel que je lui adressais et bien il partira sans ne rien savoir. A un mois près nous avons le même âge, mais nous n’avons pas eu la même destinée. j’aurais voulu travailler dans la physique du solide au C.N.R.S. comme lui mais moi j’ai fait mes études supérieures en cours du soir à Paris pendant que mes camarades couraient la gueuse. Alors liberté égalité fraternité qu’est-ce que vous en pensez ?

Je vous prie d’agréer Monsieur, mes salutations les plus respectueuses.

 

Partager cet article

Repost0
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 09:23

 

 

Sous le règne de M. Serge Poignant député UMP :

 

j'ai construit en 2003 une maison que je ne puis toujours pas raccorder au T.A.E. qui est trop haut. De ce fait je vis comme un SDF dans une maison seulement hors d'eau qui n'est pas isolée, sur un sol de béton brut, et sans assainissement. Ceci dans l'indifférence générale de mes voisins, du maire UMP, de mon avocat, de l'administration, du préfet, de la justice, de la presse locale, car j'ai interpellé tous ces gens là. Fraternité dites-vous.

 

Je suis tombé dans la pauvreté sans changer mes revenus, ceci de par le fait de payer des taxes foncières et d'habitation exorbitantes et malgré une vie monacale.

Je crois que M. Daubisse, le maire, à présenté à l'administration une maison cossue et confortable, ce qui n'est pas la réalité. Les maires ne cessent de tricher (et bien d'autres aussi) et ont bien raison de ne craindre aucune sanction, car ils sont intouchables, sauf sur mort d'homme et encore ....

 

Je suis malade du bruit mais le maire, le préfet, la force publique s'en foutent. Le bruit c'est comme les animaux ce n'est encore pas reconnu. Des arrêtés préfectoraux existent bien mais juste pour la façade, sans conviction. Et pourtant il paraît que ¾ des français en souffrent (émission d'envoyé spécial il y a une semaine ou deux. On voit bien dans cette émission que les gendarmes appelés disent qu'ils ne peuvent rien faire – un classique fatiguant - , le bistrotier dit « que faire » alors que c'est évident il faut fermer le bistrot, un conseiller municipal dit mais vous avez eu 25 ans vous aussi - comme si c'était le sujet -.)

 

Le maire UMP, donc, n'assume que les fonctions qui lui conviennent. Quand je l'interpelle sur le bruit, la circulation, les handicapés dans les commerce etc .c' est silence radio depuis plusieurs années. Je m'en suis plains au préfet, même silence radio. Nous sommes dans un sytème complètement verrouillé. Le système n'a que des droits et nous que des devoirs.

 

Je viens d'être sommé par lettre recommandé de payer mon container que je n'ai pas et dont je n'ai pas besoin. Quand la collectivité me respectera je la respecterai. Pas besoin de juge pour cela, seulement de la sagesse.

 

Un viticulteur voisin pollue tellement mon terrain qu'un propriétaire de chevaux ne veut pas mettre ses bêtes en pâturage chez moi. Il faudra régler un jour ce problème de pollution par les agriculteurs, viticulteurs et maraîchers. C'est de l'empoisonnement consenti par nos politiques.

 

Sous le règne de la SCP Dejoie à vertou :

 

Notre fratrie est toujours en indivision depuis le décès de mon père en 1950 ! ça ne s'est pas arrangé après le décès de ma mère en 1991. il y a eu entre temps alors que j'étais plus jeune et que l'on m'a laissé dans l'ignorance de mes droits, des transaction immobilières qui n'étaient pas à notre avantage et que, ma mère, dans une extrême indigence, avec ses 11 enfants, a réalisées. Vendre des terrains non constructibles en plein bourg de Saint Sébastien n'est pas à faire. Vendre un terrain à la fratrie n'est pas à faire.

Au décès de ma mère une forte somme a été soustraite et cela apparaissait dans les comptes que j'ai demandé à voir. Le notaire prends aussi connaissance des comptes il me semble.

Bref la SCP Dejoie a failli dans sa mission de conseil et de surveillance. Et que demande-t-on d'autre à un notaire ?

 

Sous cet éclairage nous ne pouvons accorder notre confiance à un candidat UMP  et notaire.

Partager cet article

Repost0