Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 16:48

Roirand joseph                                                 Haute Goulaine le 18/03/2014

infos masquées / original

44115 Haute Goulaine

infos masquées / original 

                                                            à                  M. Le Directeur

                                                                                Presse-Océan

15, rue Deshoulières

44000 Nantes

 

Envoi : courriel redaction.web@presse-ocean.com + fax 02 40 44 24 40 + LRAR

 

vos références : http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu/joqeu_003_mnvg_p.o..php

 

 

objet :

Publication lette ouverte dans Presse-Océan (page Loire Atlantique) (1)

au sujet de mon affaire d’ Assainissement sur Haute Goulaine (2)

 

M. Le Directeur,

 

Je vous renvoie a l’affaire me concernant :

http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu/joqeu_003_mnvd_asshg_jr.php

 

M. Daubisse, maire sortant, va s’en aller me laissant injustement sans assainissement depuis plus de 10 ans maintenant, sur des fautes de sa part.

 

S’ il ne reconnaît pas que l’assainissement prévu était possible nous sommes condamnés à être privés d’assainissement pour le reste de notre vie.

C’ est le but de ma lettre ouverte.

 

Je vous rappelle que le droit à l’assainissement est un droit fondamental de l’homme sans aucune condition.

Je vous rappelle que le droit à l’électricité est un droit fondamental de l’homme sans aucune condition.

Je vous rappelle que nous sommes en danger et que vous êtes en non assistance à personne en danger.

 

Je vous rappelle que depuis des années vous brossez un portrait de M. Daubisse qui est tronqué. Vos lecteurs ont droit à une information complète.

 

Je vous prie d’ agréer, M. Le Directeur, mes salutations.

 

J. Roirand

 

(1) http://www.justice-ordinaire-quotidienne.com/article-15-03-2014-lettre-ouverte-a-la-commune-de-haute-goulaine-et-a-ceux-qui-refusent-de-la-denoncer-122968625.html

 

(2)http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu/joqeu_003_mnvd_asshg_jr.php

Partager cet article

Repost0
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 13:03

Roirand joseph                                                 Haute Goulaine le 18/03/2014

infos masquées / original

44115 Haute Goulaine

infos masquées / original


                                                            à                      M. Le Directeur

                                                                                    Rédaction Ouest France

                                                                                    2 quai F. Miterrand

                                                                                    BP 80319

                                                                                    44203 Nantes

 

Envoi : courriel  redaction.nantes@ouest-France.fr + fax 0240446961 + LRAR

 

vos références : http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu/joqeu_003_mnvg_o.f..php

 

objet :

Publication lette ouverte dans Ouest-France (page Loire Atlantique) (1)

au sujet de mon affaire d’ Assainissement sur Haute Goulaine (2)

 

M. Le Directeur,

 

Je vous renvoie a l’affaire me concernant :

http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu/joqeu_003_mnvd_asshg_jr.php

 

M. Daubisse maire sortant va s’en aller me laissant injustement sans assainissement depuis plus de 10 ans maintenant, sur des fautes de sa part.

 

S’ il ne reconnaît pas que l’assainissement prévu était possible nous sommes condamnés à être privés d’assainissement pour le reste de notre vie.

C’ est le but de ma lettre ouverte.

 

Je vous rappelle que le droit à l’assainissement est un droit fondamental de l’homme sans aucune condition.

Je vous rappelle que le droit à l’électricité est un droit fondamental de l’homme sans aucune condition.

Je vous rappelle que nous sommes en danger et que vous êtes en non assistance à personne en danger.

 

Je vous rappelle que depuis des années vous brossez un portrait de M. Daubisse qui est tronqué. Vos lecteurs ont droit à une information complète.

 

Je vous prie d’ agréer, M. Le Directeur, mes salutations.

 

J. Roirand

 

(1) http://www.justice-ordinaire-quotidienne.com/article-15-03-2014-lettre-ouverte-a-la-commune-de-haute-goulaine-et-a-ceux-qui-refusent-de-la-denoncer-122968625.html

 

(2)http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu/joqeu_003_mnvd_asshg_jr.php

Partager cet article

Repost0
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 13:03

Roirand joseph                                                 Haute Goulaine le 18/03/2014

infos masquées / original

44115 Haute Goulaine

infos masquées / original


                                                            à                      M. Le Directeur

                                                                                    Rédaction Ouest France

                                                                                    2 quai F. Miterrand

                                                                                    BP 80319

                                                                                    44203 Nantes

 

Envoi : courriel  redaction.nantes@ouest-France.fr + fax 0240446961 + LRAR

 

vos références : http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu/joqeu_003_mnvg_o.f..php

 

objet :

Publication lette ouverte dans Ouest-France (page Loire Atlantique) (1)

au sujet de mon affaire d’ Assainissement sur Haute Goulaine (2)

 

M. Le Directeur,

 

Je vous renvoie a l’affaire me concernant :

http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu/joqeu_003_mnvd_asshg_jr.php

 

M. Daubisse maire sortant va s’en aller me laissant injustement sans assainissement depuis plus de 10 ans maintenant, sur des fautes de sa part.

 

S’ il ne reconnaît pas que l’assainissement prévu était possible nous sommes condamnés à être privés d’assainissement pour le reste de notre vie.

C’ est le but de ma lettre ouverte.

 

Je vous rappelle que le droit à l’assainissement est un droit fondamental de l’homme sans aucune condition.

Je vous rappelle que le droit à l’électricité est un droit fondamental de l’homme sans aucune condition.

Je vous rappelle que nous sommes en danger et que vous êtes en non assistance à personne en danger.

 

Je vous rappelle que depuis des années vous brossez un portrait de M. Daubisse qui est tronqué. Vos lecteurs ont droit à une information complète.

 

Je vous prie d’ agréer, M. Le Directeur, mes salutations.

 

J. Roirand

 

(1) http://www.justice-ordinaire-quotidienne.com/article-15-03-2014-lettre-ouverte-a-la-commune-de-haute-goulaine-et-a-ceux-qui-refusent-de-la-denoncer-122968625.html

 

(2)http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu/joqeu_003_mnvd_asshg_jr.php

Partager cet article

Repost0
15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 20:54

Roirand joseph                                                 Haute Goulaine le 15/03/2014

 

44115 Haute Goulaine

 

                                                                        à          Commune de Haute Goulaine

                                                                                    Mairie de Haute Goulaine

                                                                                    2 rue Victor Hugo

                                                                                    44126 Vertou

 

Lettre ouverte à la commune de Haute Goulaine et à ceux qui refusent de la dénoncer

 

A propos de la réalisation de la tranche d’assainissement de la Bellaudière en 2003.

 

En 2003 la commune de Haute Goulaine réalisait la tranche d’assainissement de la Bellaudière.

Malgré une concertation avec les services techniques de la Mairie et un accord sur la hauteur du tabouret devant desservir notre habitation, celui-ci fut réalisé trop haut (1).

La raison invoquée (canalisation d’eau rencontrant la canalisation d’assainissement) est un faux comme indiqué dans cette URL :

http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu/joqeu_003_mnvd_asshg_jr.php

Une erreur a été commise en 2003 et, au lieu de la réparer, une personne ou un groupe de personne X a jugé plus simple de faire un faux qui les disculperait, sans souci de l’horreur dans laquelle ils nous ont plongé depuis plus de 10 ans.

La commune a fait usage de ce faux, avec une légèreté qui laisse songeur.

En effet ces ouvrages sont balisés par des documents administratifs qui ne laissent pas de place à la rêverie.

Un « marché de maîtrise d’œuvre » a été signé par M. Daubisse le 3 décembre 2001. Il décrit, entre autres, les documents qui seront produits par le maître d’œuvre et validés par le maître d’ouvrage pour chaque phase du projet.

Il n’est pas possible de ne pas avoir réalisé l’ ouvrage prévu sans une négligence soutenue de la part des acteurs à chaque étape de validation, pour finalement déclarer que « ce n’était pas possible », sans document justificatif, forcément, puisque c’était possible.

Ainsi notre vie a été brisée depuis 2003 par la commune qui n’a pas hésité, dans une lâcheté jamais démentie, à nous « mettre dans la merde » pour ne pas y être.

Alors M. Daubisse soyez un homme au moins une fois dans votre vie.

Vous allez convoquer un point presse pour tout raconter. Vous y serez à l’aise, vos amis de la presse n’ayant jamais voulu vous remettre en cause malgré mes demandes répétées.

Vous avouerez que « la canalisation d’ assainissement ne rencontrait nullement la canalisation d’eau ». Il suffit juste de valider mon croquis qui le montre (1). Pour un professeur de Centrale c’est un jeu d’ enfant. M’est avis même, que vous l’avez peut-être déjà joué plusieurs fois mentalement.

Vous tenterez d’expliquer pourquoi pour vous « débiner » vous n’avez pas hésité à briser notre vie.

Aujourd’hui encore, après la déclaration d’incompétence du tribunal administratif, le 8/03/2013 je crois, vous avez fait votre que nous continuerions d’ errer dans notre grande bâtisse non achevée et inhabitable, sans aucun confort, sans électricité, par votre faute aussi, sans pouvoir se laver, sans pouvoir recevoir donc, abandonnés par tous, nous couchant et nous levant angoissés, ayant perdu toute apparence humaine.

Ainsi donc vous pensez que c’est bien dans l’ordre des choses que votre cruauté l’emporte sur notre naïveté.

Et vous direz aussi, bien sûr, si vous avez collaboré à ce faux à défaut d’en faire usage.

Vous direz aussi pourquoi vous laissez ce cadeau empoisonné à votre successeur. C’est peut dire que c’ est inélégant.

Vous allez convoquer une réunion extraordinaire du conseil municipal.

Là vous serez entre vous au même niveau de responsabilité et consignerez, par les substantifs que vous choisirez, l’ignominie que vous avez commise à notre égard. Personnellement je vous suggère « monstruosité » et « crime contre l’humain ».

Vous conviendrez aussi des mêmes maux que ceux du point presse.

Vous déciderez de mettre immédiatement à notre disposition une demeure digne, près du bourg et loin du bruit, qui nous fait beaucoup souffrir, depuis toujours, à Haute Goulaine.

Et surtout vous déciderez de mettre en œuvre immédiatement la desserte de notre assainissement, comme il était prévu, puisqu’ aucune canalisation d’ eau n’empêche cette réalisation.

Nous « redemandons » aux politiques et acteurs sociaux de dénoncer la commune de Haute Goulaine.

Les maires du pays du vignoble nantais ne peuvent tolérer de laisser M. Daubisse à la présidence du pays.

Le président de l’ UMP de la loire atlantique doit démissionner M. Daubisse.

Le conseil général ne peut tolérer de garder M. Daubisse comme conseiller général.

Madame Errante doit revoir la réponse lamentable qu’elle nous a faite et dénoncer ouvertement la commune de Haute Goulaine.

M. Hollande doit expliquer pourquoi il a remis une distinction dans la légion d’honneur à M. Daubisse alors que dans un courrier de mai 2013 je m’en étais plaint.

Cela veut-il dire que « je compte pour du beurre » ou que M. Daubisse ne nous a pas fait de mal ?

La ligue des droits de l’homme de Nantes et du pays nantais doit dénoncer la commune de Haute Goulaine comme elle le fait quotidiennement pour d’autres causes.

La presse locale ne peut continuer de se taire,

Ni ses journalistes.

Les associations de Haute Goulaine ne peuvent continuer de se taire.

Et tous les candidats français aux municipales devraient s’offusquer.

 

J. Roirand

 

(1) http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu/joqeu_003_mnvd_asshg_jr.php

Partager cet article

Repost0
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 21:11

Roirand joseph                                                 Haute Goulaine le 07/02/2014

infos cachées / original

44115 Haute Goulaine

infos cachées / original

 

http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu/

 

objet : municipales et affaire assainissement roirand/commune Haute Goulaine

 

Madame Marcelle Chapeau,

 

J’ai vu dans Ouest France que vous organisiez une réunion à 20h00 dans le cadre des municipales.

 

Je vous rappelle que je suis sans assainissement depuis plus de 10 ans à cause de la commune de Haute Goulaine qui est complètement responsable de ce fait.

 

Aussi je vous demande de retirer votre candidature

 

Si vous faites une réunion, ce sera uniquement pour annoncer le retrait de votre candidature ou de justifier pourquoi vous avez brisé notre vie depuis maintenant plus de 10 ans.

 

Le rappel de cette affaire est sur la page d’accueil de

http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu/

 

 

 

Partager cet article

Repost0
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 20:55

Courriel du 28/11/2013 à LDH de Nantes ldh.nantes@orange.fr

Affaire assainissement de Haute Goulaine

 

//

Copies :

 

Ouest France                           redaction.nantes@ouest-France.fr

                                                redaction.vignoble@ouest-france.fr;

 

Presse Océan                           redac.locale.nantes@presse-ocean.com

L’ Hebdo de Sèvre et Maine            hsm@publihebdos.fr

 

Je demande à ces journaux de bien vouloir informer les citoyens comme il est prévu dans la charte de Munich.

Nous livrerons régulièrement des informations sur les violations des droits de l’homme qui me sont faites par la commune de Haute Goulaine depuis plus de 10 ans.

Les citoyens ne pourront plus dire qu’ils ne savaient pas et seront donc complices volontaires.

 

//

 

Je ne comprends pas votre silence insistant à nos mails.

 

L’ affaire pour laquelle je suis venu vous consulter est limpide (voir accueil http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu ).

 

Nous avons une institution française, en l’occurrence M. Daubisse maire de Haute Goulaine et son conseil municipal, qui n’ a pas su assumer ses responsabilités de surveillance des travaux lors de la réalisation de la tranche d’assainissement de la Bellaudière à Haute Goulaine.

De ce fait le réseau d’assainissement n’est pas conforme au cahier des charges alors qu’il pouvait l’être contrairement à ce qu’affirment la DDAF (maître d’œuvre) et la commune de Haute Goulaine (maître d’ouvrage).

 

La commune de Haute Goulaine à lâchement continué dans la dénégation n’hésitant pas à nous priver de réseau d’assainissement depuis plus de 10 ans maintenant.

Cette situation à entraîné d’autres avatars qui nous ont ruiné financièrement, moralement et physiquement.

 

Depuis des années nous subissons une violations des droits fondamentaux de l’homme sous les yeux de nos voisins, amis familles, conseillers municipaux d’autres communes, journalistes, associations, hommes politiques, qui ne bronchent pas.

 

Nous suivons dans la presse quotidiennement les exploits de M. Daubisse et autres maires des communes avoisinantes avec douleur et incompréhension.

 

M. Daubisse à été distingué dans la légion d’ honneur cette année (par M. Hollande) bien après mon courrier à M. Hollande (1) , qui à donc délibérément distingué un « monstre ».

 

M. Daubisse a eu le privilège de se voir offrir le départ des « foulées du tram »  (par le conseil général) bien après mon courrier au conseil général (1) , qui à donc délibérément distingué un « monstre ».

 

De façon générale aucun politique, aucun journaliste, aucun journal, aucune association n’a voulu dénoncer M. Daubisse et son conseil municipal qui ont brisé notre vie. (1)

 

De façon générale aucune des quelques centaines de personnes sensibilisées à notre situation n’a seulement compati. (1)

 

Et vous que faites vous ? (2).

 

Il n’ y a pas le choix, M. Daubisse doit être dénoncé comme le monstre qu ‘il est et ses complices avec (y’a du monde !).

 

M. Daubisse doit refaire l’ assainissement public comme il était possible de le faire. Bien sûr je veux viser les plans avant les travaux, il ne faut pas se vautrer à nouveau dans l’ erreur et l’horreur.

 

Il faut mettre à notre disposition immédiatement une maison digne.

 

Il faut juger M. Daubisse et son conseil municipal pour monstruosité et cruauté mentale.

Il faut nous dédommager pour toute ces années en enfer.

 

Nous avons perdus 10 ans de notre vie qui nous ont détruit à jamais.

Souvenons nous que M. Daubisse n’a pu réaliser cet exploit que porté par un dysfonctionnement total des institutions.

 

République démocratique virtuelle dans le Cloud

 

Roirand joseph,  44115 Haute Goulaine
coordonnées cachées / original

(1)

http://www.vivre-a-haute-goulaine.eu,
http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu,
http://www.justice-ordinaire-quotidienne.com

(2)

 

Je vous renvoie à votre dernier courriel du 16/11/2013, je ne comprends pas ce que ça veut dire :

Nous ne transigerons pas sur les principes fondamentaux sur lesquels nous avons bâti la République : la liberté, l’égalité, la fraternité comme la laïcité et la solidarité qui sont, à la fois, nos guides et nos objectifs.

nous nous dressons pour affirmer avec force : la République n’a d’avenir qu'égale, solidaire et fraternelle.  

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 17:35

Courriel du 28/11/2013 à LDH de Nantes ldh.nantes@orange.fr

Affaire assainissement de Haute Goulaine

 

//

Copies :

 

Ouest France                           redaction.nantes@ouest-France.fr

                                                redaction.vignoble@ouest-france.fr;

 

Presse Océan                           redac.locale.nantes@presse-ocean.com

L’ Hebdo de Sèvre et Maine            hsm@publihebdos.fr

 

Je demande à ces journaux de bien vouloir informer les citoyens comme il est prévu dans la charte de Munich.

Nous livrerons régulièrement des informations sur les violations des droits de l’homme qui me sont faites par la commune de Haute Goulaine depuis plus de 10 ans.

Les citoyens ne pourront plus dire qu’ils ne savaient pas et seront donc complices volontaires.

 

//

 

Je ne comprends pas votre silence insistant à nos mails.

 

L’ affaire pour laquelle je suis venu vous consulter est limpide (voir accueil http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu ).

 

Nous avons une institution française, en l’occurrence M. Daubisse maire de Haute Goulaine et son conseil municipal, qui n’ a pas su assumer ses responsabilités de surveillance des travaux lors de la réalisation de la tranche d’assainissement de la Bellaudière à Haute Goulaine.

De ce fait le réseau d’assainissement n’est pas conforme au cahier des charges alors qu’il pouvait l’être contrairement à ce qu’affirment la DDAF (maître d’œuvre) et la commune de Haute Goulaine (maître d’ouvrage).

 

La commune de Haute Goulaine à lâchement continué dans la dénégation n’hésitant pas à nous priver de réseau d’assainissement depuis plus de 10 ans maintenant.

Cette situation à entraîné d’autres avatars qui nous ont ruiné financièrement, moralement et physiquement.

 

Depuis des années nous subissons une violations des droits fondamentaux de l’homme sous les yeux de nos voisins, amis familles, conseillers municipaux d’autres communes, journalistes, associations, hommes politiques, qui ne bronchent pas.

 

Nous suivons dans la presse quotidiennement les exploits de M. Daubisse et autres maires des communes avoisinantes avec douleur et incompréhension.

 

M. Daubisse à été distingué dans la légion d’ honneur cette année (par M. Hollande) bien après mon courrier à M. Hollande (1) , qui à donc délibérément distingué un « monstre ».

 

M. Daubisse a eu le privilège de se voir offrir le départ des « foulées du tram »  (par le conseil général) bien après mon courrier au conseil général (1) , qui à donc délibérément distingué un « monstre ».

 

De façon générale aucun politique, aucun journaliste, aucun journal, aucune association n’a voulu dénoncer M. Daubisse et son conseil municipal qui ont brisé notre vie. (1)

 

De façon générale aucune des quelques centaines de personnes sensibilisées à notre situation n’a seulement compati. (1)

 

Et vous que faites vous ? (2).

 

Il n’ y a pas le choix, M. Daubisse doit être dénoncé comme le monstre qu ‘il est et ses complices avec (y’a du monde !).

 

M. Daubisse doit refaire l’ assainissement public comme il était possible de le faire. Bien sûr je veux viser les plans avant les travaux, il ne faut pas se vautrer à nouveau dans l’ erreur et l’horreur.

 

Il faut mettre à notre disposition immédiatement une maison digne.

 

Il faut juger M. Daubisse et son conseil municipal pour monstruosité et cruauté mentale.

Il faut nous dédommager pour toute ces années en enfer.

 

Nous avons perdus 10 ans de notre vie qui nous ont détruit à jamais.

Souvenons nous que M. Daubisse n’a pu réaliser cet exploit que porté par un dysfonctionnement total des institutions.

 

République démocratique virtuelle dans le Cloud

J. Roirand

 

(1)

http://www.vivre-a-haute-goulaine.eu,
http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu,
http://www.justice-ordinaire-quotidienne.com

(2)

 

Je vous renvoie à votre dernier courriel du 16/11/2013, je ne comprends pas ce que ça veut dire :

Nous ne transigerons pas sur les principes fondamentaux sur lesquels nous avons bâti la République : la liberté, l’égalité, la fraternité comme la laïcité et la solidarité qui sont, à la fois, nos guides et nos objectifs.

nous nous dressons pour affirmer avec force : la République n’a d’avenir qu'égale, solidaire et fraternelle.  

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 13:49

Bonjour,

 

La LDH Nantes ne nous réponds pas ( http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu > associations > Ligue des droits de l’homme) .

 

Quel est le mode d’emploi pour communiquer ?

Nous ne comprenons pas pourquoi nous sommes abandonnés ?

 

Notre vie a été brisée, depuis plus de 10 ans, par M. Daubisse maire de Haute Goulaine.

Si vous pensez, au vu de ce que « j’essaie » de délivrer comme informations sur mon site http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu que M. daubisse n’est pas un monstre votre silence s’explique, sinon vous n’avez pas d’autre choix que de le dénoncer pour nous rendre une vie normale et notre dignité humaine.

 

Nous n’avons plus d’argent pour nous attacher les services d’un avocat.

Nous n’avons pas droit à l’aide juridique.

 

La réponse des politiques à mon interpellation est une ignominie.

Je prends seulement pour exemple la non réponse de M. Hollande à mon courrier du 16/04/2013.

M. Hollande n’a pas le droit d’ignorer la situation dans laquelle la France m’a mise. Ce faisant, il est indigne et illégitime à gouverner la France.

Qui peut mieux que vous le dénoncer.

 

Je vous prie d’agréer mes salutations.

J.Roirand

 

http://www.vivre-a-haute-goulaine.eu,
http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu,
http://www.justice-ordinaire-quotidienne.com

 

Partager cet article

Repost0
17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 23:51

Je ne comprends pas votre silence à mes deux derniers mails.

 

L’ affaire pour laquelle je suis venu vous consulter est limpide (voir accueil http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu ).

 

Nous avons une institution française, en l’occurrence M. Daubisse maire de Haute Goulaine et son conseil municipal, qui n’ a pas su assumer ses responsabilités de surveillance des travaux lors de la réalisation de la tranche d’assainissement de la Bellaudière à Haute Goulaine.

De ce fait le réseau d’assainissement n’est pas conforme au cahier des charges alors qu’il pouvait l’être contrairement à ce qu’affirment la DDAF (maître d’œuvre) et la commune de Haute Goulaine (maître d’ouvrage).

 

La commune de Haute Goulaine à lâchement continué dans la dénégation n’hésitant pas à nous priver de réseau d’assainissement depuis plus de 10 ans maintenant.

Cette situation à entraîné d’autres avatars qui nous ont ruiné financièrement, moralement et physiquement.

 

Depuis des années nous subissons une violations des droits fondamentaux de l’homme aux yeux de nos voisins, amis familles, conseillers municipaux d’autres communes, journalistes, associations, hommes politiques, qui ne bronchent pas.

 

Nous suivons dans la presse quotidiennement les exploits de M. Daubisse et autres maires des communes avoisinantes avec douleur et incompréhension.

 

M. Daubisse à été distingué dans la légion d’ honneur cette année (par M. Hollande) bien après mon courrier à M. Hollande (1) , qui à donc délibérément distingué un « monstre ».

 

M. Daubisse a eu le privilège de se voir offrir le départ des « foulées du tram »  (par le conseil général) bien après mon courrier au conseil général (1) , qui à donc délibérément distingué un « monstre ».

 

De façon générale aucun politique, aucun journaliste, aucun journal, aucune association n’a voulu dénoncer M. Daubisse et son conseil municipal qui ont brisé notre vie. (1)

 

De façon générale aucune des quelques centaines de personnes sensibilisées à notre situation n’a seulement compati. (1)

 

 Et vous que faites vous ? (2).

 

Il n’ y a pas le choix, M. Daubisse doit être dénoncé comme le monstre qu ‘il est et ses complices avec (y’a du monde !).

 

M. Daubisse doit refaire l’ assainissement public comme il était possible de le faire. Bien sûr je veux viser les plans avant les travaux, il ne faut pas se vautrer à nouveau dans l’ erreur et l’horreur.

 

Il faut mettre à notre disposition immédiatement une maison digne.

 

Il faut juger M. Daubisse et son conseil municipal pour monstruosité et cruauté mentale.

Il faut nous dédommager pour toute ces années en enfer.

 

Nous avons perdus 10 ans de notre vie qui nous ont détruit à jamais.

Souvenons nous que M. Daubisse n’a pu réaliser cet exploit que porté par un dysfonctionnement total des institutions.

 

République démocratique virtuelle dans le Cloud

J. Roirand    

 

(1)

http://www.vivre-a-haute-goulaine.eu,
http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu,
http://www.justice-ordinaire-quotidienne.com

(2)

 

Je vous renvoie à votre dernier courriel du 16/11/2013

Nous ne transigerons pas sur les principes fondamentaux sur lesquels nous avons bâti la République : la liberté, l’égalité, la fraternité comme la laïcité et la solidarité qui sont, à la fois, nos guides et nos objectifs.

nous nous dressons pour affirmer avec force : la République n’a d’avenir qu'égale, solidaire et fraternelle.  

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 09:52

Monsieur le rédacteur en chef,

 

Voici un message que j’ai fait parvenir aux personnalités qui y sont mentionnées.

 

J’ essaie vainement depuis des années de médiatiser notre situation dramatique.

je vous demanderai de dénoncer la misère ou nous a plongé M. Daubisse maire de Haute Goulaine, comme je l’ai demandé à toute les personnalités que j’ai interpelées.

Vous prendrez connaissance du courrier que j’ai envoyé à M. Hollande (http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu), de sa réponse indigne, et des réponses indignes de tous les politiques.

J. Roirand    

voici le message :

http://www.justice-ordinaire-quotidienne.com/article-06-10-2013-lettre-a-mes-compatriotes-120787202.html

 

 

 

http://www.vivre-a-haute-goulaine.eu, http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu, http://www.justice-ordinaire-quotidienne.com

 

Partager cet article

Repost0