Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 15:17

20120622

 

J' ai vécu cette nuit un enfer. Comme je le redoutais certains se sont accaparés la fête de la musique en fête personnelle et toute la nuit. J'ai réussi à sombrer deux heures, de trois heures à cinq heures,. Auparavant, angoisse, palpitations, douleurs au plexus et tripes nouées s'étaient invités.

A six heures trente la fête continuait et je téléphonais à la police pour entendre un de leur sketch

- j'ai personne

- adressez-vous à basse goulaine à huit heures

- c'est la fête de la musique (non c'est pas vrai). Un grand classique

La police n'est jamais prise au dépourvu dans le ridicule.

Toujours est-il qu'il y a une loi et que le système encore une fois peut assumer mes impôts mais pas ma tranquillité.

Pour action M. le maire. Vous devez déposer plainte, et rechercher les coupables, pour défendre votre commune, comme je vous le demande depuis des années. Qui mieux que vous peut nous défendre. Ce n'est pas une option, c'est une obligation.

Lever à 11heures, réveillé par le téléphone, j'avais un rendez-vous à Nantes pour une campagne publicitaire organisée par la MAAF. Ben non, je ne peux y aller j'ai toujours les tripes nouées et des acouphènes terribles.

 

Je vous redemande d'annuler la fête de la musique, car M. le Préfet ne veut toujours pas m'indiquer quelles en sont les règles et donc le 22 n'est pas une date légale et que vous ne savez pas faire respecter ma tranquillité par ailleurs et donc que la commune ne peut revendiquer aucune dérogation à faire du bruit.

Par ailleurs faire de la musique à un kilomètre de mon domicile ne devrait pas être synonyme de bruit pour moi. Pour que les personnes qui se déplacent profitent de la musique il n'y a pas besoin de boites à décibels. Sont-ce les habitants qui vous demandent des décibels, nenni, et même si cela était, il n'y a aucune justification à transformer la magie de la musique en machine à emmerder ceux qui veulent dormir, ça ne peut se justifier en aucun cas. Et pour finir, peut-on m'imposer une musique qui ne me plaît pas, alors qu'il est l'heure pour moi depuis longtemps de dormir, non.

 

De plus mon épouse travaille demain samedi. Elle est en période d'essai, à 60 ans, c'est très courageux. On ne peut pas en dire autant de tous. Elle à été obligé de reprendre le travail pour payer les impôts, alors que la vie monacale que nous menions nous convenait très bien. Décadence du système, et ce n'est pas fini.

Elle stresse énormément et à besoin de sommeil normal, ce qui ne pourra être assuré si la fête de la musique à lieu.

 

Si depuis des années vous ne voulez pas assumer pleinement vos fonctions de maire faites le au moins en tant que catholique comme vous le dites parfois

 

Je demande à M. le préfet, en copie, une nouvelle fois, d'annuler cette fête de la musique qui se présente comme un trouble à l'ordre public.

 

Je vous prie d'agréer , Monsieur le Maire, mes salutations.

 

Copies : M. le Préfet, Madame la Députée Sophie Errante.

http://www.justice-ordinaire-quotidienne.com/article-20120622-encore-une-nuit-d-enfer-a-la-bellaudiere-107302359.html

 

Partager cet article

Repost0

commentaires