Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 11:55

M. Roirand Joseph                                                             Haute Goulaine le 04/06/2013

 

44115 Haute Goulaine

http://www.vivre-a-haute-goulaine.eu

http://www.justice-ordinaire-quotidienne.com

http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu

 

 

 

Objet : Fusion des 4 intercommunalités

 

Aux Maires des 4 intercommunalités,

 

Je vous remercie, par souci de démocratie, de bien vouloir communiquer à tous vos administrés, par la voie qu’il vous plaira, le courrier ci-joint.

Et de l’inclure dans votre prochain bulletin municipal, même si ce doit être après le 27 juin 2013.

 

J’en profite pour vous demander d’avoir des emails actifs (1) , car pour des envois en masse je ne peux pas assumer des frais de timbrage en conséquence.

 

Je vous prie, messieurs les maires, d’agréer mes salutations.

 

                                                                                    J. Roirand

 

(1) La commune de Haute Goulaine ne répond pas aux mails, du moins aux miens.

 

 

 

M. Roirand Joseph                                                             Haute Goulaine le 04/06/2013

 

44115 Haute Goulaine

http://www.vivre-a-haute-goulaine.eu

http://www.justice-ordinaire-quotidienne.com

http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu

 

Objet : Fusion des 4 intercommunalités

 

Aux administrés des 4 intercommunalités,

 

Car tout de même c’est bien à ceux qui souffrent pour payer leurs impôts locaux de décider de leur sort.

 

La fusion ne peut se justifier que par un seul mot d’ordre : humanité.

 

Parmi les « meneurs » je distingue trois personnes qui semblent ignorer ce terme ou alors elles cachent bien leurs sentiments.

 

Savez-vous que depuis 10 ans je suis privé d’assainissement parce que la commune de Haute Goulaine n’a pas respecté son cahier des charges et que la conduite publique est trop haute pour me brancher. Concernant cet assainissement le maitre d’œuvre était la DDAF. Est-ce la DDAF qui a commis une erreur ou la commune de Haute Goulaine ? toujours est-il que c’est ma vie qui a été foutue en l’air depuis ces 10 années.

 

Je rappelle que le forum mondial (quand même) des droits de l’homme se tenait à Nantes au mois de mai 2013 et que le thème était le droit à l’assainissement ! (1) 

 

Il résulte aussi que depuis le 11 juillet 2012 je suis privé d’électricité.

 

Il résulte aussi que ma situation financière est dramatique et irréversible.

 

Il résulte aussi que je suis victime d’une saisie sur ma retraite pour des impôts locaux que je ne peux pas payer et que je n’ai pas a payer.

 

Pour tous ces déboires ci-dessus le « meneur » est M. Daubisse. Je dois ajouter, à sa décharge, qu’ il a bien été aidé par mes avocats successifs complètement incompétents, par un expert (nommé par les tribunaux) qui n’a jamais voulu tenir compte de mes remarques techniques et qui à prôné jusque dans son rapport d’expertise une solution qui ne tenait pas la route. Mais c’est moi qui trinque.

 

M. Daubisse doit se prononcer comme demandé dans le courrier aux députés (*).

 

Il résulte aussi que je suis poursuivi pour la redevance « poubelle ». Je n’ai pas d’assainissement, je n’ai pas d’électricité, même l’homme qui met la pub, le mercredi, dans les boites n’en met pas dans la mienne !, ma maison n’est pas finie fiscalement parlant mais on veut mes impôts plein pot.

 

Ici le « meneur » est M. Lecoq. M. Lecoq sait-il que j’existe ? Sait-il que M. Daubisse a tout faux même s’il ne clame pas le contraire. (Il n’a besoin de rien clamer, personne ne lui demande rien !).

Est-ce que dans la nouvelle communauté de communes les gens n’auront plus leur vie foutue en l’air, à cause d’ élus qui ne prennent pas leurs responsabilités ?

 

M. Lecoq doit se prononcer comme demandé dans le courrier aux députés (*).

 

Mes courriers au Président de la République (2) résument très bien une partie de la situation, car j’ ai trop souffert pour être capable de synthétiser tout ça. Mais M. le Président de la République ne répond pas, comme si ce n’était pas grave. Alors que toute les nuits je me demande si je vais être capable de continuer de vivre.

 

Les députés sommés plusieurs fois de dénoncer cette situation se taisent (3).

Sauf madame Sophie Errante qui m’a répondu, un courrier indigne d’une élue députée et de la gravité de ma situation.

 

« meneur » n° 3 madame Errante doit se prononcer comme demandé dans le courrier aux députés (*).

 

Ces 3 personnages sont ils être porteurs d’espoir et d’humanité. Non.

 

Un de mes sites, assez ardu à parcourir je le reconnais, narre tous les détails de cette triste affaire d’assainissement qui n’aurait jamais dû exister. (4)

La France est familière du plus jamais ça, depuis l'incendie du 5-7 le 1er novembre 1970.

 

Les journalistes sommés de dénoncer cette situation se taisent.

 

La région se tait (6).

 

Le département m’a répondu (5). La réponse n’a rien à voir avec la gravité de la situation. Tous cherchent à la banaliser, mais je ne la laisserai pas se banaliser. Il me faudra des réponses dans le sens de ce que j’ai demandé aux députés. Il n’y aura pas d’alternative.

 

D’ autres personnalités locales contactées m’ ignorent.

 

Je n’ai trouvé aucune personne sur plusieurs centaines pour ne serait-ce que s’offusquer de la situation.

 

Et vous, administrés , étiez-vous au courant ?

- non parce que les revues municipales sont faites pour la gloire des maires, pas pour le bien être des administrés.

- non parce que la presse a verrouillé ma communication au public.

 

Alors ce que n’ont pas su faire les municipalités que j’ai côtoyées toute ma vie, ce que n’ont pas su faire les intercommunalités que j’ai côtoyées, ce n’est pas une nouvelle communauté de communes qui le fera.

Nous devons parfaire ce qui existe (et il y a du boulot !) et le reste nous sera donné en surcroît.

Ce n’est pas en changeant de monture que la route sera plus belle.

 

                                                                        J. Roirand

 

 

(*) Notamment :

j’attends de tous les élus une dénonciation publique des violations des droits de l’homme qui m’ont été faites. Et je leur réclamerai jusqu'à ce qu’il s’exécutent.

- se prononcer par oui ou par non sur le droit à l’assainissement

- se prononcer par oui ou par non sur le droit à l’électricité.

- Dire que les impôts ont violé délibérément la loi malgré que je me sois démené pendant des années pour leur dire que, d’après la loi, je n’étais pas imposable. Dire que le juge à inventé des faits imaginaires pour me faire payer les dits impôts (2009).

- se prononcer par oui ou par non sur le droit à la tranquillité (bruit et autres nuisances de voisinage) de jour et de nuit.

- Reconnaître que la France m’a délaissée tout au long de ma vie.

 

Adresses des documents :

 

(1)   http://www.justice-ordinaire-quotidienne.com/article-mai-2013-forum-mondial-des-droits-de-l-homme-a-nantes-117960274.html

(2)   http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu/joqeu_003_mnvg_pdre.php

(3)   http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu/joqeu_003_mnvg_dput.php

(4)   http://www.electricite-autoconstructeur.eu/affaire_commune_hg/procedures/pg_accueil.php

(5)   http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu/joqeu_003_mnvg_pdla.php

(6)   http://www.justice-ordinaire-quotidienne.eu/joqeu_003_mnvg_pdpl.php

 

Partager cet article

Repost0

commentaires