Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 22:49

Madame et monsieur joseph Roirand  (61 et 66 ans)                        Haute Goulaine le 3/11/2013

44115 Haute Goulaine

 

objet : projet de PLU commune de Haute Goulaine

            enquête publique

 

 

Monsieur le commissaire enquêteur,

 

 

M. Daubisse par son irresponsabilité sa négligence et sa lâcheté nous prive depuis plus de 10 ans d’assainissement (1) . Il n’est pas, ainsi que son conseil municipal, digne et légitime à proposer un nouveau PLU.

Pourquoi l’assainissement du nouveau PLU serait-il mieux géré alors qu’en plus de 10 ans M. Daubisse a été incapable de solutionner notre assainissement sur une cascade d’erreurs qui lui incombent et qu’il a négligé, ou n’a pas eu les capacités, de corriger.

 

Mon assainissement pouvait-être réalisé comme prévu (1). Et il faut que M. Daubisse nous dise enfin pourquoi cela n’a pas été fait. Qu’il se conduise en homme pour une fois.

 

Votre devoir de commissaire enquêteur (et de français tout simplement) est donc de demander le rejet pur et simple du projet, l’équipe municipale n’a pas les compétences nécessaires à gérer les règlements qu’ elle édicte, ou les dits règlements ont des failles catastrophiques.

Il n’est pas possible de faire ce cadeau empoisonné à la nouvelle équipe municipale, laissons là composer son PLU elle-même.

 

Je demande aussi le rejet pur et simple du projet par ce que dans les conditions d’ abandon et de délaissement où l’on nous a attirés nous n’avions plus les capacités à nous intéresser à ce projet en cours depuis plusieurs années ; nous sommes largués, nous sommes sur une autre planète, en enfer certainement.

 

N’oublions jamais que M. Daubisse à brisé notre vie de façon irréversible. N’oublions pas non plus qu’il n’a pu faire cela seul et que c’est un concert de complicité parmi les élus locaux qui lui a permis cet exploit. Il suffit de lire les réponses (surtout les non réponses) des élus que j’ai interpellés, ce n’est pas seulement affligeant, c’ est inhumain et surtout tellement lâche.

 

Les complices sont à suivre :

 

Le préfet

 

1) Dans l’affaire d’assainissement qui m’oppose à la commune de Haute Goulaine, 

 

A mis toute son énergie pour disculper la DDAF pourtant coupable d’erreurs autant que la commune de Haute Goulaine dans cette affaire (1).

 

Pour ce faire à usé de tous les côtés retors de la justice : clause quadriennale etc … parce qu’ il n’ avait pas d’arguments valables à fournir.

 

A peut être obtenu la décision d’incompétence du tribunal administratif ? décision très arbitraire et certainement abusive mais mon avocat n’a su lui non plus assumer ses erreurs.

 

Notre calvaire  depuis 2003 ne l’a pas interpellé. Son rôle, quoiqu’ il détruise, disculper l’administration  par tous les moyens !

 

Préfet du pouvoir, pas des citoyens. Inadmissible.

 

J’allais oublié, ai demandé une enquête de la DASS pour faire constater ma situation indigne à cause de M. Daubisse. Il m’a été répondu que ma demande avait reçu une réponse favorable. Je n’ai jamais vu personne !

 

Découlant aussi de l’affaire d’assainissement le préfet me signale le 2 juillet 2013 que l’on s’occupe de moi pour ma coupure d ‘électricité (1) . En ce 3/11/2013 je n’ai aucune nouvelle. Cela fera-t-il comme pour la DASS ?

 

Toujours en relation avec cette affaire, une distinction cette année de la légion d’honneur pour M. Daubisse. C’ est M. le préfet qui fait la première sélection. Il a donc jugé que M. Daubisse avait du mérite de m’avoir brisé ma vie ? il est aussi vrai que c’est M. Président de la République qui fait la dernière sélection et qui a bien retenu M. Daubisse malgré mon courrier du 16/04/2013 (1).

 

2) Pour les autres affaires courantes que M. Daubisse, Maire, néglige :

 

- bruits de voisinages

- circulation,

- utilisation du bien public pour affichage sauvage,

- détérioration régulière du bien public (notamment piquets des chicanes de la rue de la Bellaudière cassés régulièrement par les agriculteurs viticulteurs et maraichers qui sillonnent le bourg comme des bolides et qui prennent apparemment beaucoup de plaisir à casser ces piquets (2)),

- stationnement sauvage en plein bourg perdurant après le passage de la maréchaussée et les promenades de M. daubisse

- bruits orchestrés par la commune elle même et non nécessaire (niveau sonore du bal du 14 juillet qui fait aussi danser à 1km du bourg etc .)

- publicité pour la consommation d’alcool dans la presse locale pour des fêtes locales.

- accès handicapés aux toilettes de l’intermarché obstrué.

- bas côtés impraticables ou absents ou occupés par les voitures. La Rue de la Bellaudière est souvent impossible d’accès pour les handicapés.

Etc .

 

J’ai écris plusieurs fois au préfet, en vain, j’ai demandé plusieurs fois la démission de M. Daubisse en vain.

 

3) pour les affaires gérées par le préfet :

 

- incapacité du préfet à assurer mon sommeil quotidien. Notamment rave party sauvages (saint julien de Concelles il y a pas longtemps et plus récemment vers chateaubriand). M. le Préfet à des escadrons prêts pour NDDL ou des policiers en civils pour les marcheurs des bords de l’Erdre, mais il n’a personne pour assurer ma santé. Mieux, on ressent que les rave party se banalisent et sont popularisés par les journalistes (qui les paie pour cela ?). le mot magique est « il n’y a pas eu d’incidents » (même s’il y en a eu). Les pauvres gens qui ne peuvent dormir sont des emmerdeurs.

Pour les fêtes de voisinage il n’est pas possible même en alertant la gendarmerie de les faire cesser et il faut les subir jusqu’ au petit matin.

 

De ce fait M. le préfet n’est pas digne et légitime pour approuver ou rejeter un PLU

 

 

Madame Errante, députée :

 

ne réponds pas à mes courriels quand je me plains pour le bruit.

Fais une réponse indigne d’ une élue députée quand je lui demande de dénoncer les conditions de vie misérables que m’impose la France (1)

 

Madame Errante défend les intérêts du PS et ses intérêt mais se fiche complètement de mes avatars causés par M. Daubisse.

 

Maires du pays du vignoble Nantais :

 

1) Dans l’affaire d’assainissement qui m’oppose à la commune de Haute Goulaine, 

 

n’ont pas daigné me répondre sur cette affaire (1) . Pourtant ont bien plébiscité M. Daubisse comme président et sont complices du mauvais comportement de celui-ci.

 

Leur soumettre le projet de PLU de Haute Goulaine est inutile puisque le PLU est bafoué ou a des failles, à mon encontre et ça ne les intéresse pas du tout.

 

Ne sont pas non plus des interlocuteurs dignes et légitimes

 

A suivre, si j’ai le temps, esquisse sur le mode de vie actuel à la Bellaudière. Le PLU actuel ne règle rien et le PLU à venir encore moins.

 

(1) http://www.justice-otrdinaire-quotidienne.eu

 

(2) on se demande a quoi sert le remembrement

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires